Cigarette electronique liquide cannabis : comment vapoter ?

Cigarette electronique liquide cannabis

Avez-vous déjà entendu parler du e-liquide CBD pour cigarettes électroniques ? Oui, oui, du CBD. Mais n’allez pas trop loin avec votre imagination, il s’agit du cannabidiol et non de THC. Si vous aussi vous confondez les deux, dans cet article on vous dit tout sur le eliquide CBD.

Cigarettes électroniques vs cigarettes classiques : quelles différences ?

Le tabagisme est un véritable fléau mondial. Bien que des milliers d’études scientifiques aient prouvé sa toxicité, plusieurs personnes n’arrivent pas à arrêter de fumer tellement elles sont dépendantes. Le tabagisme passif est aussi nocif que le tabagisme actif car des gaz toxiques se produisent lors de la combustion du tabac. Et son inhalation est dangereuse pour tout non-fumeur surtout pour la femme enceinte, les enfants et les personnes qui souffrent de maladies respiratoires d’où l’interdiction de fumer dans les lieux publics. De plus, les produits contenus dans la cigarette classique (quelle que soit la marque de cigarette et la nature du tabac, tabac blond ou tabac brun) et les additifs comme le goudron, le monoxyde de carbone et le formaldéhyde sont cancérigènes.

Dans sa lutte contre le tabagisme, le Ministère de la Santé ne cesse de faire des campagnes de sensibilisation pour convaincre les gens et les aider à se débarrasser de cette addiction. Pour arrêter de fumer des cigarettes pleines de produits cancérogènes, réduire les risques d’avoir des maladies cardio-vasculaires, et endommager leurs poumons, plusieurs personnes incapables de faire un sevrage tabagique total, remplacent leur paquet de cigarettes par une cigarette électronique. De fumeurs, ils deviennent vapoteurs et vapoteuses. Ils laissent tomber clope, cigare, pipe, voire chicha et arborent un outil de vapotage : la ecigarette. Au lieu de fumer une cigarette, ils vont vapoter.

Cigarette électronique liquide cannabis : comment l’utiliser ?

Toutes les personnes qui utilisent des cigarettes électroniques savent très bien qu’il existe une multitude d’arômes (arôme naturel et artificiel) qui sont classés en 4 catégories. Des arômes classiques celui du tabac, des arômes fruités comme ceux des agrumes type citron-vert, de fruits rouges comme les fraises et les myrtilles, et autres fruits comme la banane, le kiwi, la pastèque, le melon, la pomme verte, l’ananas, la mangue, des arômes gourmands comme ceux des bonbons, caramel au beurre salé, cola, pina colada, mojito et enfin des arômes mentholés comme ceux de la menthe fraîche, du menthol et de l’eucalyptus.

Les vapoteurs savent également que leur eliquide est composé d’une base neutre, de booster de nicotine, d’arôme et d’additifs. Toutefois, le booster de nicotine peut être remplacé par un booster de CBD. Celui-ci peut être utilisé de la même manière qu’un booster nicotine. On le mélange alors avec la base sans nicotine, l’arôme désiré et les additifs. Comme pour les boosters à la nicotine, on peut trouver différents dosages de booster de CBD dans les boutiques qui vendent les cigarettes électroniques.

Si vous confondez toujours CBD et THC, sachez qu’en France, le CBD est totalement légal car il ne contient pas de THC. Il n’a donc aucun effet psychoactif. Le CBD ou cannabidiol est une molécule qu’on trouve dans les plants de chanvre. Elle a un léger effet relaxant mais n’est pas un psychotrope et n’a aucun effet euphorisant. Cette molécule peut être diluée dans une base neutre et ensuite être vapée.

A l’instar de tous les e-liquides vendus en boutique de cigarette électronique, les e-liquides CBD sont aussi proposés avec des taux variables de CBD et plusieurs ratios pg vg. Chaque vapoteur pourra alors choisir la concentration et le taux qui lui convient. Il est conseillé d’opter pour un eliquide fabriqué en franque car celui-ci garantit un taux de THC inférieur à 0,02%, bien inférieur au seuil de 0,2% qui est fixé par la loi. 

Avec une cigarette électronique, il est possible d’utiliser toutes sortes de eliquides mais on ne pourra certainement pas vapoter de la même manière un eliquide CBD qu’un eliquide à base de nicotine. La raison est bien simple : notre corps assimile différemment nicotine et CBD. Ce dernier met plus de temps pour être assimilé par le corps en comparaison avec la nicotine et ses effets mettent plus de temps pour se faire sentir. Par conséquent, il faut y aller doucement et vapoter sur une courte durée. Si vous préférez vapoter plus longtemps, choisissez un eliquide moins dosé en CBD. Tout dosage qui ne dépasse pas 5mg/ml est considéré comme un dosage léger. Une fois que l’on passe à 30mg/ml, les effets sont intenses. Ce dosage intermédiaire ne peut être fait qu’en cas d’une consommation ponctuelle. Quant au dosage fort qui doit absolument être fait de manière occasionnelle, il est de 50mg/ml. Il est conseillé toutefois d’espacer les prises.

Il est recommandé de ne pas alterner vapotage à la nicotine et vapotage au CBD. Ces deux produits ont des propriétés contradictoires : la nicotine est excitante alors que le CBD est plutôt relaxant.

Comme pour les autres arômes, il est possible de réaliser soi-même son eliquide CBD. C’est plus économique que d’en acheter dans une boutique de e-cigarettes et en plus on peut doser au gramme près le taux de CBD voulu.