Associations partenaires

Sciences Po Environnement mène plusieurs projets en partenariat avec d’autres associations étudiantes. A Sciences Po, des partenariats peuvent être mis en place pour des projets ou conférences à Sciences Po. En 2013-2014, nous avons organisé un vide-dressing avec l’Ivresse & le Flacon, ainsi que des conférences en partenariat avec l’Association des Elèves et Diplômés Juristes de Sciences Po (AJSP), l’Association du Master Affaires Publiques (AMAP) et Amnesty International.

Hors de Sciences Po, Sciences Po Environnement travaille en coopération avec CliMates dans le cadre du projet Paris Climat 2015 Make It Work, et fait partie du REFEDD, le réseau français des étudiants pour le développement durable.

 

PAVéS

logo-pavesPAVéS (Plateforme d’Autogestion à Visée écologique et Solidaire) est une association de Sciences Po qui met en place et développe des projets en accord avec son mot d’ordre : “moins de biens, plus de liens”. Elle organise notamment une AMAP à Sciences Po et porte le projet CAFéS en partenariat avec Sciences Po Environnement.

Le Refedd

logo_refedd_cmjnCréé en 2007 le Réseau Français des Etudiants pour le Développement Durable (REFEDD) est le réseau de promotion du développement durable pour et par les étudiants.

Le REFEDD assume plusieurs missions qui s’organisent à une échelle locale, nationale et internationale :

  • Il assume un rôle important dans le partage de connaissance auprès des étudiant-e-s qui le souhaitent et se déplace régulièrement sur les campus afin de dispenser des formations (gaspillage alimentaire, événementiel responsable etc.). Il publie par ailleurs des guides thématiques sur des thèmes relatifs au développement durable (alimentation responsable, consommation collaborative, biodiversité…).
  • Il dispose d’une base de données fiable et exploitable sur le rapport des étudiant-e-s au développement durable grâce à l’organisation tous les 3 ans d’une consultation nationale étudiante dans l’objectif de sortir un rapport pertinent sur leurs attentes. Il organise de même les RENEDD (REncontres Nationales Etudiantes pour le Développement Durable) chaque année afin de faire rencontrer et converger toutes les initiatives étudiantes pour le développement durable avec la présence de représentants des organisations étatiques concernées.
  • Il se propose comme porte-voix des étudiant-e-s auprès de ses partenaires nationaux (Ministère de l’enseignement supérieur, Ministère de l’Ecologie, Ademe, Crous) et internationaux (COP21, co-organisateur de la COY11 …). Le porte-parolat du REFEDD tire sa légitimité des résultats de la Consultation Nationale Etudiante ainsi que de son mode de fonctionnement.

    Comment s’organise-t-il ?

    Le REFEDD est une association loi 1901 qui agit à la tête d’un réseau de plus 100 associations étudiantes. Sciences Po Environnement est une de ces entités les plus importantes. Nous avons donc un rôle majeur au sein du REFEDD car nous faisons partis du conseil d’administration du REFEDD avec 13 autres associations membres du réseau. Quant au bureau, il est élu par le conseil d’administration avec un mandat annuel et est chargé d’assurer le fonctionnement de la tête de réseau. En 2015, la présidente sortante du REFEDD, Oriane Cébile, était membre de Sciences Po Environnement.

    Comment envisager les relations entre Sciences Po Environnement et le REFEDD ?

    Sciences Po Environnement a beaucoup à gagner en travaillant avec le REFEDD. Le réseau du REFEDD étant immense, nous pouvons l’activer lorsque cela s’avère pertinent afin de nous inspirer d’autres associations étudiantes par exemple. Nous pouvons aussi bénéficier de formations variées sur des sujets qui nous concernent au sein du campus. De plus, les RENEDD sont pour nous l’occasion de rencontrer les acteurs d’autres initiatives étudiantes en France, et ce dans une ambiance festive et conviviale.

 

CliMates

climates logoCliMates est un think-and-do-tank étudiant de dimension internationale engagé dans la recherche, la promotion et la mise en œuvre de solutions innovantes pour lutter contre le changement climatique.

Créée en 2011, l’organisation réunit aujourd’hui un réseau de plus d’une centaine d’étudiants présent sur les cinq continents. Au travers d’une recherche collaborative et interdisciplinaire, mais aussi de la mise en place de divers projets d’action, CliMates entend former la prochaine génération de leaders aux enjeux climatiques et influencer les décideurs actuels dans leurs choix de politiques climatiques.