Semaine du Développement Durable

Ils font la queue. Ils sont nombreux, très nombreux. L’ambiance est joviale. Un peu plus de chou kale ? Ou de croutons maison à l’ail ? 170 repas ont ainsi été servis lors de notre Free Lunch on campus, organisé dans l’esprit d’une Disco Soupe. Des membres de Sciences Po Environnement avaient fait la veille le tour des producteurs locaux et supermarchés bio, pour dénicher des kilos de fruits et légumes invendus et invendables. Après un tri, un lavage intensif au bicarbonate de soude et une bonne tambouille à plusieurs, le tour est joué ! Une soupe au curry maison, un bar à salades et des smoothies aux fruits ont ainsi été proposés le temps d’un déjeuner.

Ce « Free lunch » musical n’était qu’un des nombreux évènements qui ont ponctué la « Sustainable Development Week » organisé par Sciences Po Environnement. L’idée était tout autant de célébrer le développement durable que le nouveau statut de l’association, dit « association permanente », qui lui permet d’être le Quatrième Bureau du campus, aux côtés du BDE, du BDA et de l’AS.

Inauguré par une conférence de Michel Pouzol, député de l’Essonne, soutien de la première heure et porte-parole de Benoît Hamon, qui a raconté aux étudiants son parcours atypique et a martelé qu’il a « choisi l’écologie non pas par idéologie, mais parce que mis devant le mur de la réalité », la semaine s’est poursuivie avec de nombreux évènements ludiques et participatifs. Un vide-dressing a été organisé, permettant aux étudiants sur le départ de vendre à bas prix leurs vêtements, tout comme un dîner vegan, une projection-débat autour du thème « Love food Hate Waste », des cours de yoga, le changement des ampoules de la bibliothèque par des ampoules basse consommation… La semaine s’est clôturée samedi par une journée sur le thème « Consume local », avec une découverte du marché des Halles pour les étudiants en échange, un brunch musical organisé avec le BDA et les groupes de musique du campus, et avec l’ouverture en fanfare de Sciences Potager – des bacs de terre dans lesquels 25 étudiants motivés feront à partir de maintenant pousser légumes et fleurs sous le regard fasciné et amusé des étudiants !