Relevé compteur eau : comment lire mon compteur et quand est-il important de consulter ses cadrans ?

Relevé compteur eau

Pour vos relevés, repérer votre compteur d’eau et comprendre son fonctionnement est nécessaire pour bien transmettre votre consommation d’eau.

Un procédé important pour que votre fournisseur d’eau puisse vous apporter des factures aussi justes que votre fournisseur d’électricité.

Relevé compteur eau : comment ça marche ? Quels chiffres indiqués sont importants pour le montant de la facture ?

Pour être sûr que votre facture est représentative de votre consommation réelle, les compteurs évaluent les consommations d’eau pour chacune des installations liées au réseau d’eau courante ou eau potable de votre commune, que cela concerne des commerces, des habitations, des collectivités ou des industries. On compte deux types de compteurs d’eau : les principaux ou les divisionnaires appelés aussi compteurs d’eau individuels souvent placés en aval du compteur principal.

Ce dernier est souvent favorisé pour le comptage d’un seul logement et non de tout un immeuble par exemple. Il est de plus en plus répandu suite à la loi de transition énergétique de 2016 imposant l’installation de compteur individuel dans un maximum de logements collectifs. Il permet une facturation individuelle et une répartition juste de la consommation de chacun au sein d’une copropriété, bien sûr la régularisation peut toujours intervenir de temps à autres sur les réelles énergies consommées. 

Sur le plan du raccordement, le compteur individuel est à la responsabilité des particuliers, en cas d’emménagement, d’arrivée dans un nouveau logement il est donc important de vérifier l’installation de vanne et l’entretien. D’autre part, le compteur principal est géré par la commune sur laquelle l’habitation est établie. 

Pour faire les relevés de compteurs, relevez le couvercle du boîtier pour pouvoir accéder à l’index. Une liste de chiffres en partie sur fond noir puis sur fond rouge sont affichés sur le cadran. Les chiffres noirs indiquent l’index de votre compteur électrique en mètres-cubes et peuvent aider à faire des estimations de consommation d’énergie, les derniers chiffres : les chiffres rouges ne sont pas présents sur la facture d’eau, ils concernent les hectolitres et les litres, ils se montrent parfois utiles pour repérer une fuite d’eau.

Quand relève-t-on son compteur d’eau ? Anticiper son prochain relevé et suivre ses données de consommation

Au moins une fois chaque année, un technicien du syndic des eaux ou service de l’eau passe faire un relevé de compteur. En effet, ce type de compteur est différent d’un compteur de type intelligent à l’image d’un compteur Linky.

Ce fameux compteur intelligent a pour avantage de ne plus attendre la venue d’un professionnel Enedis, Engie ou ERDF pour se tenir informé de sa consommation et relever votre compteur. Or ce n’est pas le cas en ce qui concerne les compteurs d’eau

Si vous ne possédez pas ces nouveaux compteurs, un releveur de compteur passe à votre logement. Lors de cette intervention pour relever les compteurs, il est en mesure de vous alerter si besoin sur certaines anomalies comme des fuites d’eau ou vous conseiller sur la mise en service, l’électromécanique, un dysfonctionnement potentiel, l’utilisation d’heures pleines ou creuses, etc. 

Deux techniques de relève existent : le relevé manuel et le module radio relève

Dans le premier cas, un professionnel se présente à domicile pour faire un relevé des compteurs grâce à la consultation de l’index du compteur. En cas d’absence, il vous laisse une lettre pré-affranchie à remplir ou un avis de passage dans votre boîte-aux-lettres. Il vaut mieux fixer avec ces techniciens un rendez-vous auquel vous serez sûr d’être présent, cela peut se faire par téléphone ou en passant par votre espace client. 

Si vous avez été absent vous pouvez également effectuer un relevé et l’indiquer dans votre espace « ma consommation ».

Le second cas est en cours de développement. C’est un concept innovant, le service des eaux effectue un relevé à distance à partir de l’index de consommation. Les fournisseurs d’électricité s’appuient sur des émetteurs fixés aux compteurs communicants directement les kwh consommés.